Premier jour des opérations de démolition de l’école de Montebello

Le mardi 18 septembre, à 08h30, débutera la démolition de l’école de Montebello. Il s’agit du lancement de la phase 2 du projet de reconstruction de l’établissement, en raison de sa forte vulnérabilité révélée par le diagnostic sismique réalisé par l’Association des Maires de Guadeloupe (AMG).

Rappelons que la première étape avait consisté en la réalisation de 04 salles de classes temporaires pour accueillir les 94 élèves à Carrère, à la rentrée 2012. Une visite a d’ailleurs été effectuée le lundi 03 septembre dernier.

Après la phase de déconstruction menée par les services de la ville où certains éléments en bon état tels que les lames en aluminium, les portes ou encore les WC ont été récupérés.

Le second temps est celui de la démolition pure qui s’étendra, selon les évolutions du chantier jusqu’au mois d’octobre. La démolition sera effectuée par grignotage à l’aide d’une pelle. Le terrain sera déblayé progressivement de ses gravats, bois et autres, qui seront triés.

Puis viendra l’heure de la construction d’une école flambant neuve. La durée des travaux est estimée à 18 mois. L’opération devrait coûter 1 886 300 euros.

La future école de Montebello

Le projet de reconstruction de l’école nécessite la démolition de l’école primaire existante qui ne répond plus aux normes parasismiques et anticyclonique en vigueur. La démolition concerne le bâtiment principal qui est sur deux niveaux ainsi que les sanitaires en rez-de-jardin.

Le projet de la nouvelle école consiste en la réalisation de 4 classes sur 2 niveaux, d’une superficie totale de 1 016 m². Il comprend notamment :

  • 4 classes de 60 m² chacune, permettant d’accueillir entre 25 et 30 élèves
  • une salle informatique de 61 m² pouvant accueillir une trentaine d’élèves
  • une bibliothèque – centre de documentation de 37 m² pouvant accueillir 30 élèves
  • des sanitaires de 41 m² pour les élèves
  • une salle de restauration/office de réchauffage des repas de 125 m²
  • un bureau de Direction de 12 m²
  • un secrétariat de 10 m²
  • un cabinet médical de 10 m²
  • un préau/porche d’entrée de 214 m².

Par ailleurs, cette opération verra la réalisation d’une station d’épuration dédiée, d’une capacité de 90 équivalents habitants.

Concernant les données environnementales, un accent particulier a été mis sur la ventilation naturelle, l’acoustique et l’isolation thermique.

Les constructions seront conçues en structure mixte béton (toitures terrasse)/charpente bois (préau). Toutes les élévations sont en dur. Les coursives au rez-de-chaussée seront couvertes par des casquettes en béton.

Le coût des travaux s’élève 1 886 300 euros financé en partie par l’ETAT -Fonds de Prévention des Risques Naturels Majeurs (FPRNM) et l’Europe (FEDER).

Le planning prévisionnel des travaux

Les travaux de déconstruction ont démarré le 10 septembre 2012. La démolition a démarré le 17 septembre 2012 pour une durée de 3 semaines avec l’entreprise BMJ.

Les travaux de terrassement sur l’assiette du bâtiment vont démarrer courant du mois d’octobre 2012 ; ils seront réalisés par l’entreprise GETELEC TP.

Les travaux de bâtiment débuteront courant du mois de novembre pour une durée de 12 mois avec l’entreprise La GUADELOUPEENNE.

2009–2021 © Mairie de Petit-Bourg | Tous droits réservés | Par : IPEOS I-Solutions | Réinitialiser les cookies

Projet cofinancé par Région Guadeloupe L'Europe s'engage en Guadeloupe